• QU’EST-CE QUE LA MALROTATION INTESTINALE ?

Le petit et le gros intestin sont les parties les plus longues du système digestif. Avant la naissance, ces deux parties se développent et adoptent une position dans laquelle ils ne pourront pas se tordre. Ces replis leur permettent de s'insérer dans l'abdomen. 

Dans le cas d'une malrotation intestinale, la rotation des intestins est absente, anormale, voire incomplète. Les intestins ne sont pas en position normale et ne peuvent pas se tordre. Cette malrotation intestinale peut être associée à d’autres malformations tels que l’omphalocèle, le laparoschisis ou encore la hernie de coupole diaphragmatique.


  • COMMENT CETTE MALFORMATION EST DIAGNOSTIQUEE ? 

Le symptôme le plus courant est le vomissement de couleur verte. L'abdomen du bébé peut être douloureux lorsqu'on le touche. Une radiographie avec injection peut être effectuée afin d'observer les intestins et de détecter une ou des torsions potentielles.