Veille des Appels à Projets – Octobre 2018

  • La Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) en partenariat avec l’institut Danone France, lance le prix de recherche pour les sciences de l’alimentation
  • Montant : 100 000 € sur 2 ans

  • Date limite de candidature : 30 novembre 2018

Ce prix sur le thème « Modes de vie, alimentation, nutrition » permettra de soutenir des projets de recherche pluridisciplinaires et non encore soumis à communication ou publication proposant des recommandations de santé publique utiles pour la population.

  • Pour en savoir plus, cliquez :  ICI

  • Le Conseil Régional Hauts-de-France lance la 2ème édition de l’appel à projets "Recherche clinique dans les établissements de santé en région Hauts-de-France"
  • Montant :90 000 € par projet (pour 36 mois maximum)

  • Date limite de candidature : 6 décembre 2018 à midi

Cet appel à projets a pour objectifs de favoriser, par la participation à des essais cliniques, un accès à des traitements innovants plus équitable et équilibré sur le territoire régional, fédérer le travail en équipepar une approche transversale des questions posées et identifier des recommandations et faire évoluer les pratiques en lien avec des actions de prévention, de formation sanitaire et sociale notamment.

Cet appel à projets s’adresse aux établissements publics de santé, établissements concourant au service public hospitalier, organismes publics de recherche (université, EPST, ESPIC…) de la région Hauts-de-France.

  • Pour en savoir plus, cliquez : ICI

  • L'ANR lance un appel Recherche Hospitalo-Universitaire en santé (RHU)
  • Date limite de candidature : 13 décembre 2018

L'action Recherche Hospitalo-Universitaire en santé vise à soutenir des projets de recherche translationnelle en santé ou de recherche clinique, qui pourront s'appuyer sur des recherches fondamentales en biologie, en épidémiologie, en sciences sociales ou en économie de la santé.

L'appel à projets RHU vise à créer un écosystème conduisant à l’établissement d’un partenariat durable et productif entre équipes académiques et industrielles. Elle souhaite soutenir des projets de recherche avec un fort potentiel de transfert rapide vers l'industrie ou vers la société. Le transfert pourra concerner notamment le développement de dispositifs médicaux, de biomarqueurs à visée thérapeutique ou diagnostique, de plateformes technologiques, de bio-informatique ou de biologie des systèmes.

  • Pour en savoir plus, cliquez : ICI